Mots-clefs

, , , , ,

Ch-4

Chakras Tarot, par Carol Herzer

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au vaste domaine de l’énergétique, à commencer par le Yoga, j’ai rapidement pris conscience que le Tarot entretient des liens étroits avec ce que l’on appelle les chakras, mot sanscrit que l’on peut traduire par « roue » désignant des vortex d’énergie situés dans le corps éthérique* de chaque être humain, invisibles à l’œil nu, à part peut-être pour certaines personnes entraînées à en percevoir l’aura.Dans les textes anciens de l’Inde et du Tibet, on recense près de 88 000 chakras … Cela signifie qu’il n’y aurait pratiquement aucun point du corps humain qui ne soit destiné à capter, transformer et transmettre l’énergie. Mais la plupart de ces chakras sont minuscules et ne joueraient qu’un rôle secondaire dans le système énergétique de l’être humain. C’est pourquoi on a coutume de retenir 7 chakras principaux, situés le long d’un axe vertical situé sur le devant du corps allant du périnée au sommet du crâne, animés par un mouvement rotatif qui varie vers la droite ou vers la gauche d’un chakra à l’autre, et selon que l’on est un homme ou une femme.

what-is-chakra-balancing

La grandeur et le taux vibratoire des chakras déterminent la quantité et la qualité des énergies pouvant y être captées et provenant de sources différentes. Intimement liés à l’énergie de la Kundalinî dont la force les traverse à mesure que l’être humain augmente son niveau de conscience, ils s’expansent, se bloquent ou dysfonctionnent selon que l’énergie y circule de manière fluide ou disharmonieuse.

Chaque chakra est rattaché à un élément (Eau, Air, Terre, Feu), à une couleur, à un des 5 sens, à une ou plusieurs parties du corps ainsi qu’à des organes ou des glandes, et peut ainsi être traité dans une approche thérapeutique par les pierres et les cristaux, l’aromathérapie, l’homéopathie, les sons, bref, tout ce qui émet une énergie ou une vibration pouvant contribuer au rétablissement de son fonctionnement ou à son maintient.

Le Tarot, dont le foisonnement symbolique propose une vision holistique des liens entre corps, cœur et esprit, constitue un indicateur précieux pour nous orienter vers le rééquilibrage de notre système énergétique. Certaines lames entretiennent une correspondance symbolique évidente et forte avec un ou plusieurs chakras, d’autres s’exprimeront avec un plus grand degré de liberté comme si elles établissaient des passerelles entre telle et telle zone.

Sur la base de quelques ouvrages de référence, qui malheureusement ne sont pas très nombreux à proposer des pistes de réflexion sur ces correspondances et leurs applications concrètes, je vous proposerai dans les jours à venir et dans cette perspective une petite série d’articles sur chacun des 7 chakras. À vous ensuite de vous faire votre propre opinion et d’affiner votre ressenti personnel, car en la matière il n’y a je crois aucune vérité universelle, mais bien la nécessité de se confronter individuellement à son expérience intime.

À bientôt !

*Le corps éthérique correspond à peu près, en forme et en volume, au corps physique dont il porte les puissances créatrices et la force vitale. Ses rayons entourent le corps physique tel un manteau protecteur, et empêchent les germes pathologiques et les toxines de le pénétrer tout en émettant un rayonnement permanent d’énergie vitale. Cette protection naturelle tendrait à prouver qu’en théorie l’homme ne peut tomber malade en raison d’agents extérieurs, mais que la cause de ses maladies se trouverait toujours en lui-même : ses émotions, ses pensées négatives, ainsi qu’un mode de vie en désaccord avec les besoins vitaux du corps. Ces facteurs suffisent à provoquer la chute de l’intensité du rayonnement énergétique naturel. (Dans « Manuel des Chakras », Shalila Sharamon et Bodo J. Baginski).

 

Publicités